Si vous rencontrez l’erreur d’écran bleu de la mort avec le code d’arrêt DPC_WATCHDOG_VIOLATION, ne vous inquiétez pas, c’est un BSOD courant et la résolution n’est pas trop compliquée. Suivez cet article, vous pourrez apprendre 6 solutions disponibles pour la résoudre facilement.

6 Solutions à Essayer

Nous vous fournissons ici 6 solutions utiles pour réparer ce problème, mais vous n’avez pas besoin de les essayer tous. Simplement suivez l’ordre de notre texte jusqu’à ce que vous trouviez celle qui vous convient.

Les captures d’écran dans cet article proviennent de Windows 10, mais les solutions s’appliquent également à Windows 8, 8.1 et 7.
  1. Déconnecter tous vos périphériques externes
  2. Changer votre pilote du contrôleur SATA AHCI
  3. Mettre à jour tous vos pilotes problématiques
  4. Effectuer une vérification du disque
  5. Réparer vos fichiers système corrompus
  6. Analyser l’erreur dans l’Observateur d’événements
Vous devrez entrer dans votre système Windows pour essayer les solutions suivantes. Si vous ne pouvez pas démarrer normalement votre PC, vous devez d’abord démarrer votre PC en mode sans échec avant de passer à ces correctifs.

Solution 1 : Déconnecter tous vos périphériques externes

Parfois, l’erreur DPC_WATCHDOG_VIOLATION peut être causée par les conflits entre vos matériels, donc vous pouvez éliminer l’origine du problème en déconnectant tous vos périphériques externes non nécessaires, tels que votre scanner, votre imprimante et vos disques durs externes, etc. Puis vérifiez si ce BSOD n’existe plus.

Si après la déconnexion de vos périphériques externes, le problème est réglé, vous pouvez connecter vos appareils un par un. Si l’erreur de se produit après la connexion de l’un de vos appareils, il est certainement le coupable, donc déconnectez-le.

Si le problème persiste toujours, veuillez passer à la solution suivante.


Solution 2 : Changer votre pilote du contrôleur SATA AHCI

L’Advanced Host Controller Interface (AHCI) est un mécanisme matériel permettant à la couche logicielle de communiquer avec des périphériques SATA, si vous avez installé le pilote intitulé iastor.sys pour votre contrôleur SATA AHCI, le BSOD DPC Watchdog violation pourrait également apparaître, car ce pilote est en conflit avec votre système.

Donc suivez les étapes suivantes pour installer le correct pilote pour votre contrôleur SATA AHCI :

Vérifier quel est votre pilote du contrôleur SATA AHCI

1) Pressez simultanément les touches Windows+X sur votre clavier et cliquez sur Gestionnaire de périphériques.

2) Double cliquez sur la catégorie Contrôleurs IDE ATA/ATAPI pour la développer, puis faites un clic droit sur Contrôleur AHCI SATA standard et sélectionnez Propriétés.

3) Sous l’onglet Pilote, cliquez sur Détails du pilote.

4) Vérifiez si le pilote intitulé iaStorA.sys est répertorié ici, si oui, continuez les étapes suivantes. Si vous trouvez ici le pilote nommé storahci.sys, votre pilote est correct, veuillez essayer la solution suivante.

Mettre à jour votre pilote du contrôleur SATA AHCI

5) Fermez la fenêtre de Détails du fichiers du pilote et cliquez sur Mettre à jour le pilote dans la fenêtre de Propriétés de Contrôleur AHCI SATA standard.

6) Cliquez sur Parcourir mon ordinateur pour rechercher des pilotes.

7) Cliquez sur Choisir parmi une liste de pilotes sur mon ordinateur.

8) Cliquez sur Standard SATA AHCI Controller, puis sur Suivant.  Windows va mettre à jour automatiquement vos pilotes.

9) Redémarrez votre PC pour mettre en effet toutes vos modifications, puis vérifiez si votre problème est résolu.

Si le BSOD réapparaît, ne vous inquiétez pas, la solution suivante pourra vous aider.


Solution 3 : Mettre à jour tous vos pilotes problématiques

A part le pilote iaStorA.sys, les autres pilotes obsolètes, incompatibles ou corrompus sur votre système peuvent également engendrer cette erreur DPC_WATCHDOG_VIOLATION. Donc si vous n’avez pas mis à jour vos pilotes depuis longtemps, n’hésitez pas à le faire immédiatement, la mise à jour des pilotes résoudra non seulement des problèmes informatiques, il améliora fortement les performances de votre PC.

Généralement vous avez 2 options pour mettre à jour vos pilotes : manuellement ou automatiquement.

Option 1 : Manuellement

Vous pouvez mettre à jour votre pilote manuellement en recherchant le dernier pilote sur le site officiel du fabricant de votre périphérique, puis téléchargez-le et installez-le manuellement sur votre PC.

Option 2 : Automatiquement

Si vous n’avez pas le temps, la patience ou les compétences informatiques pour mettre à jour manuellement vos pilotes, nous vous recommandons de le faire automatiquement avec Driver Easy.

Driver Easy reconnaîtra automatiquement votre système et trouvera les derniers pilotes pour vous. Tous les pilotes proviennent directement de leur fabricant et ils sont tous certifiés et fiables. Donc vous ne risquez plus de télécharger les pilotes incorrects ou de commettre des erreurs lors de l’installation du pilote.

Vous pouvez mettre à jour vos pilotes automatiquement avec la version GRATUITE ou Pro de Driver Easy. Mais avec la version PRO, la mise à jour du pilote ne prend que 2 clics (et vous pouvez profiter d’une assistance technique complète et une garantie de remboursement de 30 jours) : 

1) Téléchargez et installez Driver Easy.

2) Exécutez Driver Easy et cliquez sur Analyser maintenant. Driver Easy analysera votre ordinateur et détectera tous vos pilotes problématiques.

3) Cliquez sur Mise à jour à côté de votre périphérique signalé pour télécharger automatiquement son dernier pilote, puis vous devez l’installer manuellement

OU 

Cliquez sur Tout mettre à jour pour mettre à jour tous les pilotes manquants, corrompus ou obsolètes sur votre système. (Cela nécessite la version PRO de Driver Easy – vous serez invité à mettre à niveau Driver Easy lorsque vous cliquez sur Tout mettre à jour. )

Si vous rencontrez des problèmes au cours d’utilisation de Driver Easy PRO, veuillez contacter l’équipe d’assistance de Driver Easy à support@drivereasy.com.

4) Après les mises à jour de vos pilotes, redémarrez votre PC pour mettre en effet toutes les modifications. Puis vérifiez si l’erreur DPC_WATCHDOG_VIOLATION est déjà résolue.


Solution 4 : Effectuer une vérification du disque

Vous pouvez effectuer une vérification du disque pour vérifier l’état du disque dur, s’il est problématique, l’erreur DPC WATCHDOG VIOLATION peut aussi apparaître, mais ne vous inquiétez pas, la commande CHKDSK permettra de réparer les erreurs sur votre disque rapidement.

1) Pressez en même temps les touches Windows+S sur votre clavier pour faire apparaître le champ de recherche Windows.

2) Entrez cmd dans le champ de recherche, faites un clic droit sur Command Prompt et choisissez Exécuter en tant qu’administrateur.

3) Cliquez sur Oui si une notice de Contrôle de compte d’utilisateur apparaît.

4) Tapez chkdsk /f /r et pressez la touche Entrée sur votre clavier.

chkdsk /f /r

3) Entrez O et pressez la touche Entrée sur votre clavier pour choisir d’analyser votre disque au prochain démarrage de votre PC.

4) L’analyse sera effectuée au prochain redémarrage de votre PC et ce processus prendra un peu de temps.

5) Après l’analyse, vérifiez si l’erreur DPC_WATCHDOG_VIOLATION est bien réparée.


Solution 5 : Réparer vos fichiers système corrompus

Les fichiers incorrects ou détériorés du système peuvent être un des facteurs qui peuvent provoquer cette erreur : DPC WATCHDOG VIOLATION. Pour résoudre ce problème, vous pouvez également essayer d’effectuer une vérification sur vos fichiers système avec la commande SFC.

1) Pressez en même temps les touches Windows+S sur votre clavier pour faire apparaître le champ de recherche Windows.

2) Entrez cmd dans le champ de recherche, faites un clic droit sur Command Prompt et choisissez Exécuter en tant qu’administrateur.

3) Cliquez sur Oui si une notice de Contrôle de compte d’utilisateur apparaît.

4) Entrez la commande sfc /scannow et pressez la touche Entrée sur votre clavier.

sfc /scannow

5) La vérification des fichiers sera effectuée au prochain démarrage de votre ordinateur, vous pouvez choisir un temps approprié pour redémarrer votre PC, puis vérifiez si votre problème est résolu après la vérification.


Solution 6 : Analyser l’erreur dans l’Observateur d’événements

L’Observateur d’événements permet d’enregistrer toutes les opérations au moment de l’apparition de cette erreur, avec les remarques d’avertissement ou d’erreurs, vous pourrez trouver les éléments possibles qui ont peut-être engendré cette erreur d’écran bleu : DPC_WATCHDOG_VIOLATION.

1) Pressez simultanément les touches Windows+X sur votre clavier et cliquez sur Observateur d’événements.

2) Double cliquez sur le dossier Journaux Windows pour le développer et choisissez Système. En fonction du temps des événements et des remarques d’avertissement ou d’erreurs, vous pourrez obtenir des informations détaillées sur les opérations effectuées au moment de l’apparition de ce BSOD et analyser l’origine de ce problème.


Merci de votre temps et de votre patience pour suivre notre article et nous espérons qu’il est utile pour vous. Si vous avez des suggestions et des questions, nous vous invitons à laisser vos commentaires dans la section ci-dessous.

1
1 personnes trouvent que cet article est utile

Article disponible dans d'autres langues

DPC Watchdog Violation has a bug check value0x133. It's likely to happen when your device driver(s) is outdated or installed wrong, or that your old firmware is not supported by Windows 10.
DPC-Watchdog-Violation hat einen Fehlerprüfwert 0x133. Was sollen Sie tun, wenn sie passiert? Keine Sorge! Hier zeigen wir Ihnen 5 Fixes, dies zu lösen!